lundi, 19. novembre 2018
RedGlobe Actualité
Statistics

Today: 18241

Yesterday: 22273

Since 01/06/2005: 46267244

Aujourd’hui tôt le matin à 04h00, heure locale, les gouvernements des États-Unis, de la Grande Bretagne et de la France, ont bombardé le peuple de la Syrie, mettant le feu à la région du sud-ouest de la Méditerranée. Avec des données fabriquées et des prétextes, ils veuillent redistribuer les ressources produisant des richesses, les croisées énergétiques et leurs sphères d’influence.

La FSM condamne l’attaque contre l’état de Syrie, en violation flagrante des règles de tout droit international. Nous appelons les travailleurs du monde entier, les syndicats de classe, les membres et amis de la FSM à unir leur voix contre les attaques impérialistes, les antagonismes inter-impérialistes, à montrer de toute manière possible leur solidarité avec le peuple de la Syrie.

Nous appelons les travailleurs à travers le monde à organiser leur lutte contre l’OTAN, l’UE et leurs alliés, à rester alertes contre les plans des gouvernements et des pays impérialistes qui ensanglantent des peuples pour assurer les monopoles qu’ils servent.

Avec internationalisme et solidarité internationale, dévoilons-nous les Impérialistes et les risques que les guerres Impérialistes génèrent. Nous rassurons la classe ouvrière de la Syrie que nous serons à leurs côtés.

Pour le mouvement syndicale de classe, le seul qui a le droit de décider de manière libre et démocratique sur son présent et avenir, c’est le Peuple Syrien et non pas les impérialistes.

Le Secrétariat

 

Source:

Fédération Syndicale Mondiale

Real time web analytics, Heat map tracking