20 | 05 | 2019

Ils ont pris la fuite lorsque les vigiles du centre sont intervenus.

Ces fascistes- car ce sont des fascistes- tractaient leur journal devant le centre et ont crié « Action Française » lorsqu’ils ont aperçu des syndicalistes étudiants sortir de la faculté. On dénombre pour l’instant 5 blessé-e-s dont 3 au visage.

Cet événement illustre la recrudescence des agressions commises par des membres des groupuscules d’extrême droite et l’importance de les interdire. Plus que jamais le Parti de Gauche se dit solidaires des victimes et rappelle l’importance de la lutte antifasciste.

Communiqué du Secrétariat national du Parti de Gauche

Source:

Le Parti de Gauche

Real time web analytics, Heat map tracking