17 | 07 | 2019

Au cours des trois derniers jours, Israël a lancé de nouveaux raids aériens contre des cibles situées le long de la Bande de Gaza, sous le prétexte de répondre au lancement de roquettes.

Depuis le mois de mars dernier, au moins 258 Palestiniens ont été assassinés dans la Bande de Gaza par l’armée israélienne, lors de leurs manifestations pour la levée du blocus israélien et le retour des réfugiés palestiniens dans leur terre natale.

En même temps, le président des États-Unis a signé un décret reconnaissant la souveraineté d’Israël sur le Plateau du Golan, territoire qu’Israël a saisi de Syrie en 1967.

Au nom de 95 millions de travailleurs dans 130 pays du monde entier, la FSM a fermement condamné cette nouvelle escalade de l’agressivité israélienne contre le peuple palestinien, ainsi que le décret inacceptable signé par le président des États-Unis, qui s’oppose à tout sens de droit international.

Nous réitérons notre solidarité internationaliste avec les peuples de Palestine et de Syrie et demandons la fin des opérations militaires et de l’occupation israéliennes ainsi que la fin de l’agression des États-Unis contre les peuples du Moyen-Orient.

Le Secrétariat

Source:

Fédération Syndicale Mondiale

Real time web analytics, Heat map tracking